18 avril
2013

Tous pourris!

18 avril
2013

Venezuela : l’opposition et les USA tentent-ils un coup d’Etat ?

IRIB- Attendez-vous à être désinformés, sur l’élection au Venezuela. Je suis en contact avec Caracas, et bien sûr, j’entends une toute autre version…
 
 
Supporters de Capriles manifestant, après le résultat des élections : « Obama, Shimon Peres, au Venezuela, la démocratie a été victime d’un coup d’Etat. Nous avons besoin d’aide, s’il vous plaît ».
 
 
1. Maduro a vraiment gagné. Comme tous les observateurs internationaux qui ont déjà surveillé les votes vénézuéliens, l’ancien Président US, Jimmy Carter, a déclaré que le système électoral vénézuélien était le plus fiable au monde. Et l’article de mon ami Romain Migus, qui vit à Caracas, décrit, avec précision, le contrôle neutre des opérations électorales. Dans cette commission siègent des représentants de Capriles, et ils ont tous reconnu que le système était fiable.

2. Pourquoi un score si étroit ? Plusieurs facteurs, sans doute : il n’est jamais bon d’annoncer, trop tôt; une victoire confortable, cela a sans doute démobilisé une partie des chavistes, croyant que la victoire est assurée. Mais il ne faut pas se leurrer : certains problèmes du pays traînent à trouver leur solution, il y a – et je peux en témoigner, avec une expérience personnelle – un véritable sabotage de la bureaucratie et souvent un problème de corruption. Les gens faisaient confiance à Chavez, pour, quand même, surmonter ces obstacles. Pour convaincre, Maduro devra engager, rapidement, une lutte très dure et prolongée contre la bureaucratie. En s’appuyant sur la base et le contrôle populaire.

3. Contester la victoire est un truc classique, pour manipuler l’opinion et préparer la déstabilisation. Le livre de l’avocate Eva Golinger «Code Chavez – CIA contre Venezuela» expose de nombreux documents US : ils prouvent l’activité intense de la CIA, au Venezuela; avant et pendant le coup d’Etat militaire de 2002; (qui avait emprisonné Chavez, mais échoua; suite à la résistance populaire massive). La CIA n’a; évidemment; pas cessé d’agir; dans ce pays, comme dans tous les pays; où des gouvernements résistent aux multinationales : des coups d’Etat ont; aussi été préparés; en Bolivie, en Equateur (échecs) et au Honduras (succès).; Lire la suite…
14 avril
2013

Perpignan aujourd’hui: Non au pariage pour tous!

14 avril
2013

Més de 5.000 persones van participar en la Potonejada

Hier après-midi Perpignan la catalane, noire de monde, accueillait donc ce samedi une « potonejada» ou une grande déclaration d’amour populaire à la langue catalane. Gegants, Tio-Tio, Ours du Vallespir, castellers, danseurs, dj’s, musiciens, enfants des écoles catalanes, artisans… C’est tout un pays qui a s’est mis en marche dans le centre-ville de Perpinyà pour réclamer un droit pour notre langue et nos traditions. Entre 5000 signataires et 8000 participants selon l’organisation.

 

***********************

 

Segons diu el diari l’indépendant, 5.000 persones van participar en la ‘Potonejada’ així que segurament ,  van ser més les persones que , ahir dissabte van participar en aquest esdeveniment organitzat pel col·lectiu 2 d’abril. Esperarem doncs a que els organitzadors en facin arribar les seues xifres. Quasi tots els que van participar, també van signar el manifest que demana, a l’estat francès,l’oficialitat del català en tots els àmbits.

Tots els que van participar, van obtenir un certificat. En la foto podeu veure a la presidenta del Consell General, com fa un petó a un burro català de peluix. Tots els participants, trobaran les seues fotos penjades a la web oficial de la potonejada. vilaweb

10 avril
2013

Margareth Thatcher : mort d’un bourreau …

  • Publié dans Politica
  • Commentaire(s) : 0  

Communiqué d’Europe Identité:

Margareth Thatcher est morte ce 08 avril 2013. Avant d’arriver en enfer, elle aura peut-être le temps d’apercevoir les spectres faméliques de dix grévistes de la faim. Dix prisonniers politiques irlandais, des républicains morts pour leur patrie au terme d’une invraisemblable épopée. Certains, tels Bobby Sands, avaient même été élus députés à la chambre des communes du Royaume-Uni pendant leur agonie.

Margareth Thatcher, au pouvoir à Londres à cette époque, a suivi la mort lente de ces irlandais sans sourciller. Elle n’aura jamais voulu faire un pas en avant, concéder la moindre parcelle sur des revendications touchant à la dignité humaine. Les prisonniers de l’IRA et de l’INLA voulaient juste un peu plus d’humanité dans leurs conditions carcérales. Certains d’entre eux auront été torturés alors qu’ils n’étaient plus que des squelettes à l’agonie. Le visage de Patsy O’Hara était couvert de fractures à sa mort, les gardiens s’étant acharnés sur son corps.

En 1981, Margareth Thatcher avait quitté le monde des hommes pour devenir un monstre froid. En 2013, nous ne la regrettons pas.

En 1981, de nombreux tags étaient apparus en Bretagne, notamment en pays nantais, pour rendre hommage aux 10 martyrs irlandais. Aujourd’hui, nombreux sont les bretons qui en ce 08 avril 2013 pensent à nos dix frères irlandais mort en 1981 pour la liberté et l’unité de l’Irlande.

Liste des prisonniers morts en détention en 1981 dans les H-Blocks, les camps d’internements de l’administration britannique dans le nord de Irlande.

  • Bobby Sands (IRA), 27 ans, meurt le 5 mai 1981 après 66 jours de grève de la faim
  • Francis Hughues (IRA), 25 ans, meurt le 12 mai 1981 après 59 jours de grève de la faim
  • Raymond McCreesh (IRA), 24 ans, meurt le 21 mai 1981 après 61 jours de grève de la faim
  • Patsy O’Hara (INLA), 23 ans, meurt le 21 mai 1981 après 61 jours de grève de la faim
  • Joe McDonnell (IRA), 30 ans, meurt le 8 juillet 1981 après 61 jours de grève de la faim
  • Martin Hurson (IRA), 29 ans, meurt le 12 juillet 1981 après 46 jours de grève de la faim
  • Kevin Lynch (INLA), 25 ans, meurt le 1er août 1981 après 71 jours de grève de la faim
  • Kieran Doherty (IRA), 25 ans, meurt le 2 août 1981 après 73 jours grève de la faim
  • Thomas McElvee (IRA), 23 ans, meurt le 8 août 1981 après 62 jours grève de la faim
  • Michael Devine (INLA), 27 ans, meurt le 20 août 1981 après 60 jours de grève de la faim

 

Margaret Thatcher est décédée ce lundi à l’âge de 87 ans. (Photo Reuters)