31 mai
2013

Les Femen insultent la mémoire de Dominique Venner

Les femen insultent la mémoire de Dominique Venner: la bave du crapaud n’atteindra jamais la blanche colombe…

Europe Identité communique:

Europe Identité tenait à condamner l’outrage qui a été fait à la mémoire du regretté Dominique Venner par une militante des Femen qui mimait un suicide, au buste nu recouvert de l’inscription « Que le fascisme aille en enfer »… Attitude abjecte! Ces salopes hystériques au service du mondialisme le plus détestable n’ont décidément aucun respect pour la mort d’un homme fut-il son ennemi idéologique. Si les Femen s’imaginent pouvoir toujours cracher sur le corps de Dominique Venner, il faut qu’elles sachent qu’Europe identité défendra bec et ongles la pensée immortelle de Dominique Venner… Et combattra toujours cette idéologie libérale-libertaire putride au service de l’immoralité capitaliste, qui telle une sangsue aspire l’énergie vitale des peuples enracinés…

Avec nous pour la défense de la pensée de Dominique Venner…
Et pour que vive la civilisation européenne!

 

————————————–

Contact national:

europe.identite@gmail.com

www.europe-identite.com

Contact local: terraipoble@yahoo.fr

————————————–

31 mai
2013

La jeunesse corses en colère

Des dizaines de jeunes ont exprimé leur colère ce mercredi soir devant le commissariat de Bastia à l ‘issue du troisième rassemblement de soutien aux militants de la Ghjuventù Indipendentista,raflés et gardés à vue depuis lundi matin . 3 de ces jeunes ont été déportés à Paris hier matin. 

Cette vague de repression intervient à quelques jours de la visite en Corse du ministre de l’interieur français Manuel Valls. 

Mr Valls, qui se déclare « éternellement lié à l’état d’Israel »,s’inspire visiblement de son illustre modèle dans la gestion des territoires occupés et entend traiter les Corses comme des Palestiniens. Ses fracassantes déclarations sur la culture de la violence « enracinée » chez les Corses , suivies d’une vague de racisme anti-corse dans la presse du régime, justifiant toutes les dérives répressives à venir. 

Valls poursuit en réalité la politique de ses prédecesseurs : assimilation du nationalisme au banditisme et répression du seul nationalisme, la voyoucratie étant intimement liée aux partis français.A ce jour aucune enquête sérieuse n’a été menée sur les liens unissant les gangs criminels aux milieux politiques établis,qui constituent la caractéristique principale d’un pouvoir mafieux tel que décrit par Valls lui-même. 

Mais qui peut attendre une opération « mains propres » d’un gouvernement issu du parti de messieurs Cahuzac et autres Guerini ? 

Lire la suite sur : http://www.france24.com/fr/files_fr/imagecache/france24_169_large/story/corse-m.jpg

ou sur : http://corsicapatrianostra.over-blog.com/article-la-colere-de-la-jeunesse-corse-118151997.html

29 mai
2013

Le local des Femen est subventionné par la Mairie de Paris

  • Publié dans Politica
  • Commentaire(s) : 0  

On connait les nombreux abus politiciens qui entourent l’utilisation de l’argent public à des fins partisanes.On apprend aujourd’hui, par les révélations d’une infiltrée au groupuscule de sous-traitance, que le local des Femen fait l’objet d’une subvention de la mairie socialiste.

Consultez ici

29 mai
2013

Hommage à Dominique Venner

27 mai
2013

Les délires des culs bénits

La mort héroïque de Dominique Venner a provoqué une vague de haine chez les grenouilles de bénitiers.

Certains de ces tarés se sont exprimés dans Rivarol (24 mai). Ils déversent dans les colonnes de ce journal, qui accueillent décidément le meilleur et le pire, leur venin de fanatiques sectaires, dont les délires sont comparables à ceux des zélotes des deux autres religions monothéistes. Ce sont de grands malades. Ils signent François Berger (« son action ne peut être défendue ni justifiée »), Pierre Labat (« un acte lâche, odieux (…) qui inspire le plus profond dégoût » (…) Venner meurt comme il a vécu : de manière lâche et pitoyable »), Nicolas Bertrand (« les chrétiens s’indignent du sacrilège de son acte », c’est « une forme d’abandon », une « tradition non européenne »). Ce minable n’a à l’évidence aucune connaissance de la tradition européenne (des Romains aux Berlinoises se tuant pour échapper aux Rouges), ce qui est normal puisque la sienne vient des bords du Jourdain.

En tout cas, notons soigneusement le nom de ces cloportes.

Pierre Vial