30 juin
2013

L’exemple basque

 

Jean-Michel Colo, maire du village basque d’Arcangues, a fait savoir au préfet qu’il ne célébrerait aucun mariage homosexuel. Son conseil municipal, en bloc, est derrière lui. Monsieur le maire a expliqué : « On marche sur la tête avec cette loi ». Une loi qu’il déclare, à juste titre, « illégitime ». Une loi – chacun le sait, y compris ceux qui feignent de l’ignorer – qui va à l’encontre de l’opinion de la majorité des Français et qui sera donc abrogée, le moment venu.

Bien entendu les larbins du Système se déchaînent : les Basques d’Arcangues seraient-ils de « mauvais Français » ? Sur le monument aux morts de 1914-1918 50 noms répondent à ces crétins.

P.V.

http://www.terreetpeuple.com/

30 juin
2013

Masochisme européen

 

Certains Européens, conditionnés par leur fanatisme idéologique, font très fort dans l’ethnomasochisme. Le pape Pie XI avait déjà proclamé que « nous sommes tous, spirituellement, des Sémites ». Ce qui n’engageait que lui, chef d’une secte célébrant un dieu juif. Mais Noël Mamère, le maire qui aime tant célébrer des mariages entre pédés, en rajoute une couche. Il vient de déclarer, à l’occasion du centième anniversaire de la naissance d’Aimé Césaire : « Nous devons tous nous considérer comme des nègres ». C’est son choix. Ce n’est pas le nôtre. Blancs nous sommes, Blancs nous restons et resterons. Et ceux qui veulent nous en empêcher vont s’apercevoir qu’ils ne sont pas au bout de leurs peines. Et que le retour du boomerang peut faire mal.

PV

http://www.terreetpeuple.com/

30 juin
2013

MEGA ALERTE: VOS COMPTES SERONT BIEN PONCTIONNES DE 8%‏

  • Publié dans Politica
  • Commentaire(s) : 0  

 

Du 26 au 29 juin 2013 : Ne vous affolez pas, vous ne le verrez nulle part sur les merdias Le vrai patron de l’Europe, le ministre des Finances allemand a déclaré que la meilleure solution pour sauver les banques (ex: Deutsche Bank, Société Générale, etc.) sera de ponctionner 8% sur le compte des clients et cela pour remonter le niveau de la piscine (réserve fractionnelle) des Picsous.

Traduisez: mega taxe de 8% sur la population, sur TOUTE la population puisque nos Etats pourris ont voté l’obligation à tout citoyen d’avoir un compte dans une banque.

Si vous suivez ce blog, vous êtes averti depuis longtemps puisque je vous en parle depuis Chypre (et plus que jamais ce reportage a en effet été le plus important de ma vie de journaliste, merci à vous). Cette fois, les choses vont se mettre en place à partir de la rentrée ou bien en janvier 2014.
Lire la suite…

30 juin
2013

Socialisme à la française: Les autres d’abord!

Scandale à Laon : douze jeunes Français expulsés de leurs logements pour y installer des immigrés !

Douze personnes actuellement hébergées au Foyer des Jeunes Travailleurs de Clacy (à Laon dans l’Aisne) ont un mois pour quitter les lieux. Motif : il faut faire de la place pour les demandeurs d’asile. 

Ils affichent un sourire de façade mais en réalité, le cœur n’est pas à la fête pour Laurent et ses copains du Foyer jeunes travailleurs (FJT) de Clacy-et-Thierret. « La plupart d’entre nous ne sont pas là par choix, mais nous sommes bien contents d’avoir un toit sur la tête. Malheureusement, cela ne va pas durer… », lâche-t-il amèrement. Les douze locataires viennent d’apprendre qu’ils devraient quitter les lieux le 1er août. « On a un mois pour faire nos cartons. On nous vire, nous qui payons notre loyer régulièrement, parce qu’il faut faire de la place pour une trentaine de demandeurs d’asile qui vont arriver. Et qui ne paieront rien, bien sûr. C’est dégueulasse ! » Cette situation alimente toutes leurs conversations, entre colère et inquiétude pour l’avenir. Certains avaient de toute façon prévu de partir. C’est le cas de Laurent, qui vient de trouver un appartement. Cela ne l’empêche pas de se sentir solidaire d’autres, comme Alan. Lui est presque sûr de finir à la rue. « Je viens de terminer mes études et je n’ai pas d’emploi pour le moment. Qu’est-ce que je vais devenir ? »  Source cliquez ici

Pour dire tout le bien que vous pensez de cette application de la préférence étrangère au profit de parasites sociaux et au détriment de jeunes Français de souche, téléphonez au FJT de Laon : 03.23.23.06.81

Source Thomas Joly cliquez là

Lire aussi NDP Aisne cliquez là

27 juin
2013

Comment élever des poules ?

  • Publié dans Societat
  • Commentaire(s) : 0  

Comment élever des poules ?

Peu contraignant, rentable, ludique et écologique, l’élevage des poules est sans doute l’un des premiers pas vers le retour à la nature. Traditionnel s’il en est puisque 70 % des familles françaises avaient un poulailler avant l’exode rural, cet élevage vous apportera d’énormes satisfactions pour bien peu d’investissements en temps ou en argent.

Aubonsens se propose de donner les fondamentaux pour conduire un petit élevage familial avec succès.

Pourquoi élever des poules ?

Pour l’économie

Les oeufs

Un œuf de qualité acceptable se vend 30 centimes pièce [1]. Avec 300 œufs annuels pondus, une bonne pondeuse produit l’équivalent de 90 € pour des œufs d’une fraîcheur et d’une qualité incomparables.

La viande

Du poulet industriel « élevé hors UE » au poulet de plein air certifié agriculture biologique, le prix varie entre 3 et 12 € par kilo. L’élevage d’une volaille vous coûtera le prix des viandes les moins chères pour une qualité largement supérieure à tout ce qu’on peut acheter en magasin.

Pour l’écologie

Les déchets

En une année, chaque français produit 400 kilos de déchets qui seront apparemment taxés d’ici 2014. La partie organique peut être mangée par la poule, qui recycle entre 150 et 200 kilos de déchets par an. Un composteur vivant qui pond des œufs… à tel point que plusieurs communes françaises offrent à ses habitants des poules pour réduire la production de déchets [2].

Les conditions d’élevage des animaux de l’industrie

Des étages sur des couloirs à perte de vue dans des bâtiments accueillant des dizaines de milliers de bêtes, l’espace d’une feuille A4 (16 poules par mètre carré !), du grillage pour seul sol, aucune lumière naturelle, des antibiotiques au quotidien pour compenser les conséquences sanitaires dues à la promiscuité : c’est le quotidien des poules pondeuses françaises pendant un an (avant d’être abattues).

Entre fracture des membres et chaînes d’abattage, les poulets de chair n’échappent pas non plus aux désastres éthiques de la Grande Industrie.

Plus de 8 œufs sur 10 sont produits par des élevages d’intérieur en batteries ou en volières. Évidemment, l’intégralité des œufs utilisés par les industriels pour la fabrication des produits transformés est issue de ces élevages : ce sont les « ovoproduits » des biscuits, plats préparés, pâtisseries, pâtes…

La photo qui suit devrait suffire pour convaincre n’importe qui que l’élevage d’animaux dans ces conditions signe un gros problème de civilisation ; situation rendue possible seulement parce que le producteur est déresponsabilisé, prolétarisé et qu’il ne répond plus directement de la qualité et des conséquences du produit.

Lire la suite…