22 octobre
2013

Perpignan : Frappée parce qu’elle écoutait une sardane

Pour nous c’est clair, l’heure de la reconquête à sonné!

L’indépendant le 22 octobre 2013:

« Depuis la création de la zone de sécurité prioritaire (ZSP), on a laissé d’autres quartiers de Perpignan à l’abandon », dénonce le syndicat Alliance police nationale 66 par la voix de son délégué départemental, Antoine Cuevas. « On tire à nouveau la sonnette d’alarme. On met un maximum de moyens sur la ZSP tandis qu’ailleurs la situation n’a cessé d’empirer avec une multitude d’incivilités, de provocations envers les personnels du poste de police de Clodion qui couvre aussi tout le Vernet, le secteur gare et Saint-Assicle ».

Pour exemple, le syndicat évoque une affaire survenue il y a 2 mois environ. Une femme s’était présentée au poste afin de déposer plainte pour « ‘violences volontaires à caractère raciste ». La victime raconte qu’elle écoutait de la musique catalane traditionnelle (la Santa Espina, semble-t-il), vitres ouvertes dans sa voiture, quand elle aurait été agressée par un groupe d’individus. Ils l’auraient insultée, menacée et rouée de coups de poing. Elle s’est vue prescrire une ITT inférieure à 8 jours bien qu’elle souffre d’une fracture du nez. Les auteurs courent toujours.

« Le délai du flagrant délit est de 48 h. Ensuite, il fait engager une autre procédure. Mais, parfois, les fonctionnaires n’ont même pas le temps de la lancer. Même pour des faits qui, dans ce cas précis, sont très importants. Sans compter qu’un scooter a foncé dans la porte du poste. Un ADS, avec le véhicule de service, a été pris à partie par une bande de jeunes qui met la panique dans la cité toute l’année. Le jeune policier a été obligé de faire une manœuvre dangereuse pour éviter la collision. On ne peut pas risquer de se faire lyncher en sortant du commissariat pour rentrer chez nous. Nous étions favorables à la ZSP, mais à condition d’avoir des effectifs supplémentaires. Les habitants de ces quartiers en ont ras-le-bol. Ils travaillent comme des forcenés et ils subissent ces agissements. Nous sommes des policiers républicains, au service de tous, et on demande de l’aide à l’Etat. Nous souhaitons une généralisation de la ZSP à toute la circonscription avec un véritable renfort d’effectifs en titulaires par appel d’offres national et un recrutement ADS conséquent, puisque la sécurité des habitants de Perpignan doit être globale ».

16 octobre
2013

Perpinyà: Terra i Poble recolza el referèndum d’autodeterminació

 

« Tota política que no fem nosaltres serà feta contra nosaltres ».
(Joan Fuster)

——–

Reunió de llançament de campanya a favor del referèndum d’autodeterminació a Catalunya.

———

Réunion de lancement de campagne en faveur du référendum d’autodétermination en Catalogne.

———

Contactar-nos / Nous contacter : terraipoble@yahoo.fr

——–

En relació amb aquest article / En relation avec cet article:

/?p=4863

16 octobre
2013

Front National et langues régionales

  • Publié dans Politica
  • Commentaire(s) : 0  

Communiqué de Presse de X Bertrand Dutheil de La Rochère, Conseiller République et Laïcité et porte-parole de Marine Le Pen: publié sur http://www.frontnational.com/terme/langues-regionales/


« Pour mieux dissoudre la France dans son rêve européiste, François Hollande veut ratifier la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Déjà, en 1999, Lionel Jospin avait signé ce texte. Depuis, Nicolas Sarkozy a modifié la constitution pour en rendre sa ratification possible. Comme toujours, ensemble, Le PS et l’UMP s’accordent pour saper et subvertir les fondements de la République une et indivisible. »

 

Lire également:

/?p=3960

/?p=3612

/?p=888

Pour nous militants identitaires la réponse est claire: Pas un seul bulletin de vote pour le Front National.

 

16 octobre
2013

FLB-ARB, le mouvement clandestin breton.

FLB-ARB, le mouvement clandestin breton.
De 1966 aux années 1980.
Mémoire de Kelig MONTAUZIER.

Prix : 15 € + 2 € frais de port.
Oc’hadenn Embannadurioù
37 b, Bali Maréchal Leclerc.
35310 MORZHELL.

16 octobre
2013

Le Front National contre le Peuple Breton

  • Publié dans Politica
  • Commentaire(s) : 0  

BREIZATAO – KOMZOU DIEUB (07/10/2013) C’est une politique constante du Front National que d’être une caricature de la république jacobine de 1793. Si du temps de la présidence de Jean Marie Le Pen les ambiguïtés étaient entretenues, laissant parfois flotter comme un parfum de provincialisme maurrassien, l’avènement de sa fille à la tête du Front National comme de ses proches, issus du radicalisme maçon ou du socialisme méridional, a fait définitivement passé ce parti dans le national-cosmopolitisme républicain le plus strict.

Finalement, le FN est cohérent. Il reprend à son compte la vérité d’évidence qui veut que le nationalisme français soit un produit de la modernité politique et singulièrement de la révolution française. Ce nationalisme sorti des Loges et de l’Encyclopédie, arrachant l’individu à ses communautés d’appartenance naturelle pour le fondre dans un tout totalisant, voire totalitaire, qu’est l’Etat, devenu omnipotent, a plus en commun avec le soviétisme qu’avec les nationalismes européens traditionnels, fondés sur la communauté ethnique. Lire la suite…