24 août
2015

La CUP es treu la careta

  • Publié dans Politica
  • Commentaire(s) : 0  

La CUP es treu la careta

Les recents declaracions del diputat i cap visible de la CUP David Fernández, en el sentit que si no s’arriba al 55% de vots sobiranistes, hem de renunciar a la independència, ve a posar llum, per fi, al que és i representa la CUP: per a ells, la independència, la llengua, la història, la defensa de la terra… sempre ha estat un segon plat. Per a la CUP, com per a tota l’esquerra independentista catalana des de fa quaranta anys, l’únic que realment els importa és l’anomenada “revolució socialista” dels Països Catalans, sense la qual, la independència no té sentit. A veure si almenys això serveix perquè tants catalans que encara confien en aquesta gent comencen a obrir l’ull i adonar-se que sovint l’enemic el tenim més prop del que ens pensem.

Però les paraules d’en Fernández tenen una altra anàlisi molt interessant: si per no arribar al 55% hem de renunciar a la independència, llavors els partits com la CUP que defensen la “revolució socialista”, les portes obertes a la immigració o la legalització de les drogues no arriben a aquest 55%, també haurien de renunciar a aquests objectius. Ho faran? Evidentment que no. La seva hipocresia és massa gran. I a més, la gent de la CUP és l’únic que saben fer: fer propostes irrealitzables.

24 août
2015

A Mollerussa (Pla d’Urgell), ja no parla català ni el 50% de la població

  • Publié dans Politica
  • Commentaire(s) : 0  

A Mollerussa (Pla d’Urgell), ja no parla català ni el 50% de la població

Mollerussa, la capital del Pla d’Urgell, al bell mig de les comaquers de Ponent, rodejada de camps de pomeres i d’alfals, terres fèrtils regades pel canal d’Urgell… Qui hauria de dir que una ciutat com aquesta sigui, avui, un exemple ben clar de com està morint, davant els nostres ulls, la llengua i la cultura catalanes.
Què són 25 anys? Per a una persona, poden ser mitja vida. Per a un país, per a una nació, és ahir. Fa 25 anys Mollerussa tenia 8.800 habitants. Parlava català un 70% de la població, fet que s’explica per la immigració andalusa dels anys 60 i una important colònia aragonesa. Avui, l’any 2015, Mollerussa té més de 15.000 habitants i el nombre de catalanoparlants no arriba ni al 50%.

I el més greu de tot, de cara al futur, és el tema de la natalitat. Un català de Mollerussa, que parla català i ha de transmetre la llengua els seus fills, té una mitjana d’un fill. Els immigrants africans en tenen quatre. Si no hi posem remei, la sentència contra la llengua i la cultura dels catalans està escrita. A Mollerussa, a tot Catalunya i a tots els Països Catalans.

Article aparegut al darrer número de « La Nació Catalana » Estiu 2015 N°24

24 août
2015

L’Europe autorise les OGM : la France n’a pas la possibilité de s’y opposer

L’Europe autorise les OGM, aucun pays n’est en mesure de pouvoir préserver sa population de cette décision compte tenu du marché de libre échange économique. Les différentes politiques nationales sont donc bien ignorées par Bruxelles : emballez c’est pesé !

L’Europe a donc décidé d’autoriser l’importation et la commercialisation de 19 organismes génétiquement modifiés (OGM). Une décision qui s’affranchit des diverses volontés nationales exprimées sur le sujet. Car les États membres ne se sont pas encore mis d’accord sur une proposition de réforme leur permettant d’interdire ces fameux OGM sur leur territoire. Ils ont été pris de vitesse par Bruxelles !

Cette autorisation s’impose. Aucun recours légal pour la France ou d’autres pays, pour s’y opposer. Ces OGM sont pourtant directement destinés à l’alimentation animale et humaine : soja, maïs et colza. Onze d’entre eux viennent de chez Monsanto.

La mesure s’est accélérée « car les Etats ne parvenaient pas à trouver un compromis ». Mais comment aurait-il pu en être autrement ? L’Europe est bel et bien une machine à créer du désaccord. Il n’est déjà pas facile de trouver un accord à deux, alors quand on rapporte l’équation aux 28 pays dans la Communauté Européenne… pas d’accord possible à 28. C’est mathématique, plus le nombre de variables est élevé, plus les possibilités de parvenir à un accord sont faibles.

La Commission impose donc de force à tous les pays son autorisation qui prend application immédiatement pour une durée de dix ans. C’est une victoire pour les multinationales et une défaite cuisante de la démocratie, une de plus.

ogm-tomate-400×400

Que faire alors des états membres qui s’opposent aux OGM ?

L’Europe laisse de faux espoirs aux pays « anti-OGM » qui ont la possibilité de restreindre ou d’interdire ces biens sur leur territoire. « Très bien » me direz-vous ? Seulement voilà : l’Union Européenne étant une zone de libre circulation des biens, ces OGM pourront facilement se retrouver dans nos assiettes sans que l’on puisse vérifier quoi que ce soit.

Les USA trouvent que la Commission Européenne ne va pas assez loin ! Ils estiment que ces produits sont sans risque, au regard de l’avis des scientifiques de l’Union européenne (!) Le lobbying forcené qui gravite autour des institutions n’est évidemment pas au centre des débats. Les multinationales du « transgènique » applaudissent la décision.

Pas moins de 40 demandes d’OGM supplémentaires attendent de recevoir l’autorisation à l’importation pour la commercialisation dans l’UE pour l’alimentation animale et humaine.

Au delà de l’organisme modifié lui-même (et sa toxicité ou non), c’est tout le débat de fond sur les techniques de productions industrielles polluantes s’y rattachant qui passe à la trappe.

Fabrice Renault

Mieux vivre autrement

Santé Nutrition

24 août
2015

Heribert barrera homenatge a un patriota

11873387_707672502671352_2358584389263896304_n

24 août
2015

Disparition d’Emmanuel Ratier

Communiqué de la famille d’Emmanuel Ratier

En hommage à la disparition de notre père et époux, Emmanuel Ratier, sa famille et ses amis proches l’accompagneront dans son dernier voyage au cours d’une cérémonie intime mardi 25 août.

Un hommage public lui sera rendu à Paris courant septembre. La date vous en sera communiquée ultérieurement.

Pour toute marque d’affection, plus que de l’accompagner avec des fleurs, nous souhaitons poursuivre l’œuvre d’Emmanuel en aidant ses successeurs par des dons à l’association “Les archives associatives du Vexin” qu’il venait de créer et qui lui donnait tant d’enthousiasme. C’est elle qui perpétuer a son action.

Une urne sera disposée à cet effet le jour de l’hommage public. Vous pouvez également écrire à cette adresse : “Les archives associatives du Vexin, BP 19, 60240 Chaumont-en-Vexin”

La famille d’Emmanuel

Un communiqué de Henry de Lesquen

Nous pleurons Emmanuel Ratier, combattant indomptable de la cause identitaire. C’est une terrible perte. Il est mort le mercredi 19 août 2015, le jour même de son émission à Radio Courtoisie, qu’il avait préenregistrée. C’était un ami. Sa disparition nous serre le cœur. Et elle renforce notre volonté d’agir ensemble pour la patrie. Nous avons une pensée affectueuse pour sa femme Véronique et ses trois filles.

Henry de Lesquen
Président de Radio Courtoisie